La MEDITATION thérapeutique

La méditation nous invite à reconnaître,

à accueillir nos émotions et à en saisir l’impermanence.

Elle nous ramène à l’attention du moment présent et nourrit un espace intérieur plus serein et calme.

Elle a des effets thérapeutiques.

La douleur physique se double très souvent d’une souffrance psychique lorsqu’on la refuse, lorsque le fait de tomber malade, de rencontrer les limites de notre corps, provoque de la tristesse, de la peur ou de la colère en nous.

Reconnaître nos sensations, nos sentiments, nos émotions, les appeler par leurs vrais noms, nous permet de (re)trouver notre liberté intérieure.

Un sentiment, une sensation, une émotion naît, s’élève puis disparaît.

Le Bouddha nous a appris à ne pas nous attacher à nos sensations, mais aussi à ne pas les rejeter, à ne pas créer une zone de conflit à l’intérieur de nous-même.

Voici un exercice de pleine conscience pour nourrir le bonheur :

« Conscient de mon corps, j’inspire. »
Conscience du corps
« Souriant à mon corps, j’expire. »
Sourire

« Expérimentant une douleur dans mon corps, j’inspire. »
Expérience de la douleur
« Souriant à la douleur dans mon corps, j’expire. »

10 euros la séance de 1h